Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

jeudi 16 juin 2016

Edouard Dentu éditeur. 1

 

Est arrivé un jour dans l'atelier, Pierrot et sa conscience, joli petit livre édité par Dentu.
Seulement 10 exemplaires ont été tiré sur chine avec signature de l'auteur pour l'édition que j'ai entre les mains, imprimé par Emile Kapp.

http://www.sudoc.abes.fr/DB=2.1//SRCH?IKT=12&TRM=055905080&COOKIE=U10178,Klecteurweb,D2.1,E64b32b24-2b2,I250,B341720009+,SY,A%5C9008+1,,J,H2-26,,29,,34,,39,,44,,49-50,,53-78,,80-87,NLECTEUR+PSI,R92.152.17.103,FN


On trouvera un peu de renseignements sur Kapp dans un livre déjà cité sur le blog:
Jean Yves Mollier





http://www.fayard.fr/largent-et-les-lettres-9782213022239
 
 



Mon exemplaire n'est pas numéroté.
Il est sur un papier couché de bonne qualité, de la couleur du papier japon.

Comme pour chaque travail fait dans l'atelier, il est prétexte à chercher de quoi savoir ce qui est intéressant de collectionner et de faire relier. Selon ses moyens.
Et à me donner le temps de réfléchir sur ce que je vais proposer à mon client comme reliure.

Ainsi ce livre est introuvable numéroté. Il a la couverture originale du livre qui n'est pas existante sur la plupart des livres numérisés.

https://fr.wikisource.org/wiki/Pierrot_et_sa_Conscience

Il me pose plusieurs questions:
Qui est la figure de Pierrot qu'on trouve dans la commedia dell'arte, qui repris au 19ème siècle est naïf, et perd sa conscience pour la beauté de la nuit ... voire pour devenir la représentation d'une décadence fin de siècle?




























Un article de haut vol retrace parfaitement la figure d'inspiration que fut Pierrot pour les éditeurs dans leurs activités d'édition populaire de la fin du 19ème:
http://prosperos.unibg.it/it/articoli/11/passages/pierrot-ombre-criminelle





Qui est l'illustrateur?
http://illustrationsvp.blogspot.fr/2013/08/auguste-gorguet.html






Auguste Gorguet est un peintre illustrateur.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Auguste_Fran%C3%A7ois-Marie_Gorguet


On peut aller sur Wiki pour trouver quelques notes sur Dentu.

Et pour trouver l'histoire de la librairie avant Edouard Dentu c'est là!




                                ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^





Mais qui est Félicien Champsaur?




http://www.pleinchant.fr/titres/TypeType/champsaur.html





^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


 
Et de fil en aiguilles, en attente de sortie de presse et de couture, reste à lire aussi ces articles pour replacer le livre dans son contexte de l'époque.

http://www.bm-chambery.fr/opacwebaloes/Images/Paragraphes/Patrimoine/Connaitre/Autres%20lieux/Bibliotheque_populaire/Dossier%20documentaire/Le%20roman%20%C3%A0%20la%20Biblioth%C3%A8que%20populaire.pdf


"un genre littéraire longtemps méprisé, mais merveilleusement « populaire » qui mérite donc d’être conservé d’autant que c’est une littérature redécouverte, maintenant étudiée et en tout cas toujours exploitée dans l’imaginaire populaire contemporain." 


"Roman « mineur » et roman « majeur »
Afin d’estimer une collection de romans populaires et afin de mieux comprendre son contenu il est utile de préciser quelques points sur ce clivage.
« Au fil des siècles la distinction entre niveaux de style (élevé, moyen, bas) a beaucoup préoccupé les érudits européens » (Boyer, 2008) et ce, dès l’antiquité. C’est à la Renaissance que « bas » se confond avec « populaire » et se rapporte alors au style burlesque et au style comique. Car l’analyse stylistique s’intéressait alors et ce jusqu’à la fin du 18e siècle à la rhétorique. C’est avec le romantisme que naît l’idée d’un style « personnel », marque propre d’un individu et que le « roman » fait son entrée dans la hiérarchie des genres établis. « La reconnaissance et la promotion du roman s’effectuent entre 1840 et 1900, précisément au moment même où le clivage entre littérature légitimée et paralittératures s’impose avec une particulière évidence. Jusque-là le roman était resté en marge de la littérature, perçu sans tradition, sans règles, considéré comme un genre mineur et s’adressant à la partie la moins estimable du public » (s’il en est une…). On l’oppose à l’Epopée notamment et le romancier ne bénéficiait pas du prestige du philosophe ou du poète…. « Ce n’est qu’à partir de 1830 que l’on pose pour la 1ère fois la question de son accès au
rang d’expression artistique à part entière ». Le genre va ensuite prendre son envol et les écrivains faire fi de leurs préjugés pour se lancer dans cette expression littéraire.
Cependant pour devenir un genre majeur il faut pouvoir l’opposer à son contraire et c’est ainsi que le clivage avec la paralittérature s’est produit. Lorsque le roman trouve sa place dans les
hiérarchies littéraires, se développent alors les romans-feuilletons (1840-1850). Dès lors on oppose les romans « pour chambrières » aux romans « de salon » ou de « bonne compagnie » !"
 Sophie Manavella.
 
 


La littérature populaire dont Edouard Dentu et successeur, grâce à sa veuve, fournira de délicieux petits volumes que j'ai relié tout au long de ma vie de relieur, aussi bien à l'école que pour des clients.






                          ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Mais je n'ai toujours pas abordé l'éditeur en question, Edouard Dentu.


Dans un livre numérisé par Google, on peut lire que l'activité de Edouard Dentu était intelligente, à la reprise de la librairie, son père lui laisse des dettes.
Il semble qu'il se soit constitué un réseau qui lui permettait d'avoir des commandes surs.

Histoire de la Société des gens de lettres Par Édouard Montagne, Ligaran.

Il semble aussi qu'il n'était pas en reste avec les procès et les arrangements:



[ L'éditeur Edouard Dentu poursuit son confrère libraire et éditeur Adolphe Delahays. Recueil de 4 actes d'huissier agissant en recouvrement d'une somme de 250 francs due par Adolphe Delahays ] Protêt daté du 11 novembre 1862 : "A la demande de M. Edouard Dentu, éditeur demeurant à Paris Palais Royal Galerie d'Orléans, [... ] j'ai Charles Pierre Dayan Tribunal de Première Instance [ ... ] somme et interpellé Mr. Delahays au domicile [...] rue Voltaire n°4 ou étant et parlant à la dame son épouse ainsi déclaré de présentement payer au requérant ou à moi Huissier, pour lui porteur, la somme de 250 fr. [... ] laquelle a répondu que son mari ne lui avait remis aucun fonds pour payer les essais présentés" - Assignation au Tribunal de commerce daté du 13 novembre 1862 [ de Mr. Delahays, pour le mardi suivant ] - Demande par l'avoué d'Edouard Dentu maître Sibire de la saisie conservatoire des "meubles, effets mobiliers et marchandises qui seront trouvés au domicile de la boutique du Sr Dela ]
Source:
http://www.chapitre.com/CHAPITRE/fr/BOOK/collectif-dentu-edouard/l-editeur-edouard-dentu-poursuit-son-confrere-libraire-et-editeur-adolphe-delaha,68530893.aspx





















 
 
 
 

                              ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
 
 
 
 



Sur ce très bon blog vous trouverez aussi tout ce qui concerne la littérature du 19ème.
Et la reproduction du catalogue de la collection Guillaume.

Ou là aussi: Incontournable BM de Lisieux. Formidable travail.
http://www.bmlisieux.com/litterature/bibliogr/nelumbo.htm


En ce qui concerne le successeur Edouard Guillaume, il y a aussi cet incontournable blog de Pierre Brillard.
http://livresanciens-tarascon.blogspot.fr/2012/06/petite-collection-guillaume-par-un.html

Vous trouverez sur ce blog nombre de renseignements bibliophiliques et bibliographiques.





                            ^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^






Dans la suite de cet article, un résumé du chapitre 11 sur Dentu et l'édition politique de Jean Yves Mollier ....
A suivre ..........





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !