Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

samedi 29 novembre 2014

Alibab

Une réparation plus qu'une restauration.
Ce type de travail est fréquent. On ne peut, hélas, pas garder les éléments d'origine, somme toute, très courants.
On change et on refait à l'identique dans les moyens du client.
Du parchemin avec un marbré maître relieur à l'intérieur et caillouté fantaisie des années 30.
Le corps d'ouvrage n'a pas souffert. Pour renforcer la tension mécanique des plats lorsqu'on prend le livre, un soufflet au dos qui répartit la force.
C'est un protocole systématique et obligatoire qui a fait ces preuves.
Des charnières internes entre le mors du livre et le contre plat pour renforcer le tout.
Le parti prix pour un client privé n'est pas le même que pour un client public.
Le choix du papier se fera en fonction des directives du conservateur, lui même soumis aux directives des codes de déontologie des Archives et du Gouvernement qui disent et insistent sur la permanence des papiers, l'utilisation de matériaux neutres et non acides, lisses et non décoratifs.
La couverture d'origine sera conservée à part dans un étui boite en permanence attaché au livre par un système d'étui en fond de boite.
Avec photos et fiche d'états, d'Etat.

Parchemin Maison Hebrard
Dorure à l'or véritable : Gangloff
Papier à la colle et papier main coloris végétal.
 
 
 
 















Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !