Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

jeudi 17 mai 2018

Hetzel. Jules Verne.

Il existe beaucoup de publications sur Hetzel, Jules Verne et leurs relieurs tant en livres, articles que numériques.
Premier volet d'une petite série d'articles sur cet univers, je vous propose ici de parcourir un catalogue de vente rédigé par un expert,

Michel Roethel Expert près la Cour d’Appel de Paris Librairie Jules Verne, qui a eu lieu en 2009 à Drouot, par Pierre Cardin et Rémy Le fur associés..
Ces renseignements nous sont précieux pour savoir dans la profusion de livres de Jules Verne, au delà de la valeur ou estimation proposée.
Ce ne sont pas les résultats de cette vente.



"LE CARTONNAGE « À LOBUS »
Rompant alors avec les plats personnalisés, Hetzel inaugure avec le premier décor commun à plusieurs titres la politique de présentation « en série » qui sera désormais la sienne, comme plus propre à favoriser chez l’amateur le goût de la « collection ». L’avenir lui a donné raison, comme chacun sait. Au travers d’une suite de métamorphoses où se révèle tout le charme de l’aventure hetzelienne et qui nous conduiront, non sans quelques coups de théâtre spectaculaires, jusqu’à la dernière incarnation du « polychrome au dos au phare », cette démarche couvre une période ininterrompue de quarante cinq ans de parution des « Voyages Extraordinaires ».
Le cartonnage à l’obus qui contient le duo « Terre-Lune » (voir le prototype de la nouvelle présentation au n° 51) est le premier d’un genre qui sera donc commun à un petit groupe de romans jusqu’en 1874 inclus. Tout naturellement, les quatre titres des années précédant la série à l’obus, une fois épuisés dans leur cartonnage primitif, le personnalisé, vont se plier au sort commun et vont, à la faveur des rééditions en cours, revêtir le nouvel habit de la collection."






Une référence.

Et aussi, une lecture moins naïve des livres de Jules Verne.
https://www.cairn.info/revue-romantisme-2004-1-page-95.htm

La Lune est dans le puits : une lecture politique de Jules Verne
par David Charles



Quant à la restauration de ces percalines, on ne fait pas de miracles et mon avis est qu'il ne faut pas aller trop loin dans les interventions pour ne pas dénaturer complétement ces livres. La dorure est faite une fois le bloc livre cousu, on peut arriver à la refaire très bien, mais il existe un risque important de toujours voir un feuillet dépasser ... les livres cousus à cahiers sautés souvent sont plus fragiles.

Les coiffes ne sont pas rigides, sauf à sortir de l'atelier, les teintes sont passées ... C'est normal, ce sont souvent des livres très usés, en dehors de ceux dans l'état de collection parfaite qui sont de pures objets de vitrine et non pas destinés à être lus.

Une restauration sur un livre de ce type coute entre 150 et 300 euros selon le degré d'intervention et de finition, le temps passé.
On ne peut que recommander de prendre soin de ces livres là en se renseignant bien avant, de leur valeur réelle, pour ne pas avoir l'impression d'avoir un trésor, alors qu'en réalité, il y a eu de nombreuses éditions et que toutes ne se valent pas.

Faites vous plaisir avant tout, cherchez par vous même, et faites confiance un libraire aussi, qui connait le prix pratiqué, en dehors des livres d'exceptions qui font des records de vente pour des raisons particulières.
Le tout étant que chacun s'y retrouve à la fin en étant sûr d'avoir dans sa bibliothèque de quoi rêver.


L'intervention du restaurateur devra être invisible autant que faire se peut, souvent les gardes sont difficiles à conserver pour restaurer le corps d'ouvrage. Les marbreuses font de remarquables pastiches de ces gardes Hetzel bleues et jaunes, marrons aussi.
Il ne faut pas regretter et aller de bon cœur dans ce type de projet, au bout de quelques années, les gardes remplacées auront l'allure souvent des anciennes gardes, et à par vous et votre restaurateur, plus personne ne fera la différence. Un dossier de traçabilité des changement et interventions est souvent la garantie de ne pas se faire avoir avec un prix trop important face à un état un peu trop propre en cas d'achat/revente, pour bien comprendre ce monde des cartonnages.
























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !