Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

samedi 25 février 2017

On révise un peu les bases de l'histoire de la reliure? 8.


 
Titre : 
« La naturele, virtueuse et victorieuse couronne de justice », oeuvre mêlée de prose et de vers, dédiée à Charles VIII. Premiers mots : « Charles huitiesme de ce nom, roy de France, de Sicile et de Jherusalem, très crestiene sacrée Magesté, vive humanité, miraculeuse, invincible et inexpugnable dextre... ». Derniers mots : «... en douce langue et en dure. Deo gratias ».

Type : 
manuscrit

Langue : 
français

Format : 
Vélin, miniatures, fleurs peintes éparses sur les marges des feuillets 1, 3, 13, 18, lettre historiée (C du mot Charles) au feuillet 1, lettre ornée au feuillet 9 v°. Reliure en cuir doré, sur les plats de laquelle sont figurées les armes de France et de Jérusalem. Les armes de France sont sur le plat supérieur et celles de Jérusalem sont sur le plat inférieur. Les armes de France sont surmontées de la couronne royale. Les armes de France et celles de Jérusalem sont en outre peintes accolées sous la couronne royale, au revers intérieur du plat supérieur ; ici les armes de Jérusalem sont écartelées de celles de France, et au-dessous de l'écusson qui les renferme on lit en lettres dorées la devise : « Los en croessant ». - 33 feuillets, plus le feuillet A préliminaire, qui est blanc

Description : 
Cet exemplaire paraît être l'exemplaire offert à Charles VIII, ce qui en fixe la date à la fin du XVe siècle.

Droits : 
domaine public
Identifiant : 
ark:/12148/btv1b105154407

Source : 
Bibliothèque nationale de France, Département des manuscrits, Français 5080





























La première reliure dorée française ... et le livre est manuscrit.
Datée par Louis marie Michon de 1494.

L'invention de l'imprimerie n'a pas tout révolutionné d'un seul coup et ont continué à être fabriqués des livres en reliure d'étoffes jusque 1540 ... Les relieurs parisiens avaient le choix entre la basane et le veau brun pas toujours de très bonne qualité. Le maroquin était déjà arrivé en Italie dès la fin du XVème : Cordouan, Naples, par l'escale des Baléares, et le maroquin du Levant par Venise en provenance de Constantinople.




Source:http://www.persee.fr/doc/mefr_0223-5110_1984_num_96_2_2778

Il faudra attendre la fin des guerres d'Italie pour que (*)le cahier des charges de la reliure devienne ce que nous connaissons aujourd'hui ...
Et que les relieurs doreurs effectuent un véritable travail de finesse en rupture avec les livres en cuir estampé, avec ais de bois.

Les corporations se structurent également ...
Première Confrérie: 1467.

"Au commencement du xve siècle, lorsque la confrérie fut fondée, le commerce des livres était à Paris très florissant ; les temps changèrent, et il fallut apporter aux premiers statuts quelques modifications exigées par les tristes circonstances du moment. On sollicita le Roi, qui rendit à cet égard une ordonnance datée de Chartres du mois de juin 1467. Ce document peint sous une forme intéressante la situation générale à cette époque et les fâcheuses conséquences qui en résultaient pour nos artisans en particulier. "
https://fr.wikisource.org/wiki/Les_Relieurs_fran%C3%A7ais_(1500-1800)/2






(*) on pourra se reporter au livre de Claude Adam, de Berthe Vangeremorter, de Zvirmaï et d 'autres livres dont la bibliographie est moulte fois déclinée sur le net.

1 commentaire:

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !