Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

jeudi 23 février 2017

On révise un peu les bases de l'histoire de la reliure? 6.

Comme chaque jour un nouvel épisode, une petite connaissance sur la reliure et son histoire.

Plus on va avancer dans le temps, plus les ateliers auront des noms de relieurs et de doreurs, de graveurs connus, plus les traces seront aussi plus nombreuses.

Au XVème siècle, les reliures de Paris célèbres pour leurs plats géométriques resteront de la même fabrication tout le siècle durant.
On retiendra le nom de Fillastre, dont les reliures en cuir brun estampée avec un agneau crucifère, symbole d'iconographie chrétienne et des éléments de décors grands et petits mélangés sont caractéristiques.

Le cuir est du veau ou du mouton, dit basane, brun clair.

Mais surtout c'est à l'intérieur que le livre change .... l'imprimerie arrive et les premiers livres sont les incunables à la mise en page de manuscrit mais imprimés.


L'exemple de la famille Thielman Kerver est à ce titre intéressant:

http://www.enssib.fr/bibliotheque-numerique/documents/61584-imprimerie-et-reussite-sociale-a-paris-a-la-fin-du-moyen-agethielman-kerver-imprimeur-libraire-de-1497-a-1522-tome-1-etude.pdf


Et:
https://fr.pinterest.com/pin/292593307017633655/

Testez vos connaissances:
http://www.bm-reims.fr/userfiles/file/Incunables.pdf













































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !