Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

vendredi 6 février 2015

Vérification des mors, des cartons.

Tout au long de la fabrication d'une reliure, vous pouvez et vous devez vérifier.
"vérifier les mors et les cartons" signifie:
- Bien nettoyer avec un morceau de papier de verre le long des mors à l'intérieur de la reliure pour enlever, résidus de colle de papier, tout ce qui va gêner la pose des gardes intérieures, des charnières.
- Regarder là ou sont les encoches de coiffe si le cuir est bien à sa place, n'est pas fendu en raison de la finesse de la parure.
Il faut d'ailleurs bien prendre le gabarit au moment de la parure et ne pas faire trop fin.
Remettre les cartons dans le mors qui ont pu rester un peu en retrait lors du façonnage de la coiffe;
pour se faire, humidifier un peu à l'aide d'un pinceau à eau.


Enfin tout au long de sa fabrication on doit vérifier:
(Les photos sont dans le désordre ....)

Encoche de coiffe.
 

Sous ais, sous poids.

C'est à ce moment qu'on descend les cartons pour faire la coiffe. Il ne faut pas oublier de les remettre en place.

vérif de l'équerrage.

Ponçage des champs très droit.

Ponçage sur la ficelle sans la casser ....
 

Equerrage au moment de l'encollage du dos.

Idem.

Hauteur du dos lors de la couture
Le dos plus un quart du dos donne la hauteur de votre livre cousu.


Mesure de la chasse.

Collationnement.

On remonte le carton dans son logement une fois le rempliage de la coiffe fait.

Ponçage dans les mors.

Ponçage lors du comblage interne.

Rectification possible au niveau des encoches de coiffe avec un peu d'eau déposée avec un pinceau à eau.
Que le livre a toutes ses gravures à la bonne place avant de monter le livre en cahier, avec ouverture et dos.
Le bon ordre des pages avant de coudre et qu'il n'en reste pas égarées entre les ais ou sur un étagère pour X raisons.
La hauteur du dos au tiers de la couture. Rectifier en changeant de fil si elle n'est pas bonne pour le second tiers, puis revenir au fil de départ.
Les chasses égales lors de la découpe des cartons, et lors de la fixation des ficelles.
Le bon ponçage, ni trop, ni trop peu.
L'équerrage du bloc livre et du livre en général à chaque étape.
La bonne tension des ficelles et du fil de couture.

Toujours mettre le livre entre ais, entre foulage et sous poids, ou en presse après chaque collage en faisant attention à tout ce qui peut marquer le cuir, abîmer les plats, ou l'intérieur.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !