Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

mardi 8 mai 2018

Les vérifications avant la couvrure.

Tout au long de la fabrication d'une reliure,
vous pouvez et vous devez vérifier avant la couvrure votre corps d'ouvrage, votre travail.
Etre en permanence vigilant et ne rien vous laissez passer ... je ne suis pas encore à ce niveau d'excellence dans mes travaux.

Mes prix m'obligent aussi à faire  des choix: mieux, c'est plus cher sur certains livres dits moyens ou de petite bibliophile, (sans que ce soit un jugement de valeur).
Le temps est affaire de temps et la perfection nuit plutôt qu'autre chose à l'exercice difficile de la reliure et de la maitrise de tous ces matériaux.
Un rien déconcentre à notre époque de grande dispersion.

Nous avons fini la plaçure en terminant par une presse dite de plaçure.
Nous avons passé en carton ou fait la carte à dos pour le Bradel, avec la taille des cartons, et l'équerrage, le traitement de la tête.
Le livre est prêt pour une autre presse, celle de la mousseline avant l'apprêture du dos et le blanchiment des plats.
La carte à dos est posée avec les nerfs ou non.
Le livre est prêt pour la couvrure.


Préparation à la couvrure.

 
 
 



Le stage cette année a lieu du 11 au 16 Juin 2018







 Les instruments de vérification:
Votre œil et votre main sont les meilleurs outils.







 








 
Collationnement.  




Sous ais, sous poids.



Ponçage sur la ficelle sans la casser ....
 
Ponçage des champs très droit.



vérif de l'équerrage.


Que le livre a toutes ses gravures à la bonne place avant de monter le livre en cahier, avec couverture et dos.Le bon ordre des pages avant de coudre et qu'il n'en reste pas égarées entre les ais ou sur un étagère pour X raisons.
La bonne tension des ficelles et du fil de couture.
La hauteur du dos au tiers de la couture. Rectifier en changeant de fil si elle n'est pas bonne pour le second tiers, puis revenir au fil de départ.
L'équerrage du bloc livre et du livre en général à chaque étape.
Les chasses égales lors de la découpe des cartons,
et lors de la fixation des ficelles, le bon emplacement des trous et fentes pour la passure..
Le bon ponçage, ni trop, ni trop peu.
L'équerrage en permanence surtout au moment des opérations de découpes: ébarbage, cisaille, rognage, (et massiquot).



Toujours mettre le livre entre ais, entre foulage et sous poids, ou en presse après chaque collage.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !