Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

samedi 5 mai 2018

Apprêture du dos: mousseline, tranchefilage et goudron

L'apprêture du dos, c'est l'action de préparer le dos du livre pour qu'il reçoive la peau.
Plusieurs étapes: mousseline, tranchefile, goudrons, ponçage.

 On peut faire cette opération de pose de mousseline de plein de façons différentes suivant le matériel à disposition:





 









On pratique ensuite le tranchefilage, soit main, soit on applique une comète, nom de la tranchefile mécanique, soit on la façonne en papier ou en cuir.
Au départ cousue avec les livres afin de protéger les coiffes et de permettre la solidité avec les cartons, aujourd'hui, elle n'a plus qu'une fonction décorative.
 
 


La différence entre une comète et une tranchefile, c'est une notion de temps et d'esthétique, de façonnage aussi.
La comète est un artifice de décoration qui nous vient du 19ème, de la reliure semi-industrielle.
Au départ la tranchefile est cousue dans le livre, plus ou moins grossière, avec un bâti, elle permettait de protéger le haut et le bas du livre, de faire reposer le cuir de la couvrure.
Elle a pris différents aspects selon les siècles.

Issue des traditions de reliures orientales et byzantines, elle est une véritable broderie précieuse.
Pour aller plus loin:
https://bibliomab.wordpress.com/2009/07/17/la-tranchefile/
http://www.adverbum.fr/les-tranchefiles-greenfield-jane-hille-jenny-atelier-perrousseaux_ouvrage-perrousseaux_2phys0z2dfg1t7g4ffle0g525.html









 
 
Coiffes de Lyon.
 
 
 
Vient ensuite l'apprêture du dos proprement dite. 
 
Dans le cadre d'une restauration, on refait à l'identique et l'apprêture se fait à l'Elasta, ou la tylose ou la klucel, (Ces noms de colle sont des marques commerciales de produit de synthèse élaboré pour la restauration conservation.),  avec du japon en guise de mousseline ou de parchemin, des claies.
 
 




L'utilisation des claies en parchemin date du 16ème siècle, sous différentes formes et perdure jusqu'en 1830 environ, le papier venant souvent en remplacement ou combiné avec le parchemin.



La pose des goudrons consiste à poser jusqu'à trois bandes de papier de la largeur du dos et un peu plus grande que le livre afin de combler les imperfections du dos et de la mousseline.
Une fois ces bandes sèches, on ponce jusqu'à obtention d'un dos parfaitement rond et lisse.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !