Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

samedi 18 février 2017

On révise un peu les bases de l'histoire de la reliure? 3.


Les reliures sur les livres de Pierre Lombard.

Pierre lombard, évêque de Paris en 1159, publia ses sentences, des gloses sur les écritures issues de ses recherches, qu'il enseignait à ses étudiants.
http://initiale.irht.cnrs.fr/ouvrages/ouvrages.php?imageInd=-1






 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8541002j/f353.planchecontact.r=psautier%20ms%20pierre%20Lombard


 le Livre des Sentences (1152), où pour la première fois, dans l'enseignement universitaire, on faisait la distinction entre l’Écriture et la théologie ; ce livre, cette Somme, servit entre autres de modèle à Thomas d'Aquin. . Source Wiki.
Nous ne retrouverons hélas pas numérisées les 5 reliures datées  entre 1135 et 1146 issues des  scriptoria  parisiens.
Mais d'autres comme celui-ci sur Gallica:
Le psautier
Les évangiles et,
Les épîtres avec les gloses de Pierre Lombard.






Les Sciapodes ou Skiapodes
(σκιαποδες / skiapodes en grec, littéralement
« qui se font de l'ombre avec leurs pieds »)
sont un peuple fantastique,
évoqué par plusieurs poètes et
historiens grecs de l'Antiquité,
composé d'êtres possédant une jambe
unique terminée par un pied gigantesque.
Sa jambe permet à un sciapode de suivre
à la course les animaux les plus rapides, et
son pied lui sert de parasol pour se protéger du soleil

 
Elles sont en veau brun avec des petits fers de type monastique, une effigie de Saint Paul, des griffons, des sirènes, des sciapodes ....







Tout le bestiaire médiéval compose ces petits fers, très géométriques également.







Il existera également un groupe de relieurs qui créera des décors d'architectures.

Au XIII ème, siècle, la survivance des petits fers dans le travail des ateliers rend très difficiles l'identification précise.
On peut cependant constater une évolution dans les décors: les petits fers monastiques et le bestiaire sont remplacés par l'arbre de Jessé, des vierges à l'enfant, une flore gothique qui remplace les réminiscences de l'Art arabo-mauresque,  et de la géométrie.
On ne trouvera que très peu de reliures entières numérisées, cédant la part belle à la numérisation du contenu ...
Pour voir les reliures et plus, on peut se reporter à ce livre dont les trois premiers articles sont inspirés:


http://bsg-reliures.univ-paris1.fr/fr/bibliographie/#Ressourcesenligne




Louis Marie Michon. Conservateur à la BNF.
http://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1959_num_117_1_460213



2 commentaires:

  1. http://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1946_num_106_1_460318_t1_0127_0000_000

    RépondreSupprimer
  2. http://www.persee.fr/doc/bec_0373-6237_1951_num_109_2_461402_t1_0354_0000_000

    RépondreSupprimer

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !