Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

jeudi 3 mai 2018

Apprêture du dos.

 
Parmi les opérations de l'apprêture du dos, la première est l'encollage des cahiers de façon à réaliser un bloc.
Cette opération concerne la reliure traditionnelle.

Depuis les années 90, en raison de la toxicité de certaines colles, ces opérations ne sont plus réalisées pour la conception de reliure sans colle.
Il existe des colles moins délétères que la colle forte, de poisson, de peau, d'os, qui sont à bannir, très utilisées au 19ème et jusque dans les années 60.
L'acidité de ces colles a provoqué une détérioration du papier par contamination.
Les dos papiers et les cuirs sont souvent cassés dans ces livres traités avec ces colles.

Pour autant, on ne peut continuer à relier un livre de façon traditionnelle sans encoller le dos.

Sur un livre avant 1800, il faut plutôt encoller avec une colle douce mélangée à une colle blanche, de type colle de pâte et tylose, colle de pâte et colle vinylique.

Sur un livre après 1800 et suivant la qualité du livre, on utilisera une colle blanche qui offre souplesse et résistance. La réversibilité sur une reliure pour un livre courant est non nécessaire.

 
 












De la même façon quand on travaille sur un livre précieux, on prend un pinceau neuf, on veille à la propreté des outils, de l'endroit de travail ...

En conservation, on utilisera des pinceaux sans métal pour des raisons d'éléments contaminants.








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !