Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

vendredi 3 mars 2017

La colère.

photo Odile Donis.
La colère parce que le monde de l'administration des plateformes et des supposés droits des citoyens n'ont pas la culture d'entreprise, ni la culture tout court.
Ils confondent CA et revenu comme d'habitude.
Et croient qu'artisan rime avec argent.

Pour comprendre ... Un atelier a besoin de sérénité, de calme pour être performant or quand on se bat à la fois avec sa famille, l'administration, les banques, et le manque de clients, ...
Il y a un moment où le vent de la colère souffle très fort au point de faire péter une durite au relieur.

Nous n'avons pas les bonnes conditions pour exercer correctement un art exigeant, difficile.
Et nous n'avons pas de soutien extérieur de quelque façon que cela soi ni de proches, ni de famille bienveillantes qui mesurent la portée historique de cet atelier à caractère patrimonial fort.

Nous sommes dans la mouise jusqu'à l'os.
Mais comme tous nos métiers artisanaux et manuels et en 2017 ... ce fut la même chose.
2018 aussi ...
Il faut le savoir, ces métiers ne sont pas pour vous si vous voulez gagner de l'argent.



On a la société qu'on mérite et on a les politiques qu'on mérite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !