Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

jeudi 29 septembre 2016

Quelles sont les livres référents qui vous permettent de construire une fiche bibliographique?

Dans un livre paru sous la direction de Dominique Coq, à l'usage des bibliothécaires qui doivent gérer des collections patrimoniales, la seconde partie du livre est consacrée à l'étude, au référencement, aux techniques d'estampes, à la photographie et aux enjeux du signalement et de la description des documents patrimoniaux, en gros.
Nous retrouvons des noms connus pour chacune des spécialités de cette partie.
Je m'arrêterai simplement aux références et aux outils cités pour établir une fiche comme n'importe quel professionnel en charge d'un fond de livres, qu'il soit moderne, ancien, privé, personnel ou public.

Il existe des normes précises dans le monde des collectivités locales, bibliothèques, médiathèques et autres, sous forme de dogmes nécessaires à ce que l'ensemble de la sphère mondiale puisse comprendre de quel livre, document est-il question.
Puisque tout devient à long terme et dans l'idéal accessible à tous, partout dans le monde.
(Je ne vous parlerai pas des format Marc, inter marc BNF et Uni marc, EAD, ... tout un jargon informatique qui fait des bibliothécaires des informaticiens et non plus des bibliothécaires.)

                                    *************************************

Avant le 19ème, un livre est ancien, après, il est moderne, même si subsistent des caractéristiques de la catégorie "ancien": format, nature du papier de type chiffon, typographie, mise en page.
1830 voit apparaître le papier à composantes de bois, de cellulose donc, de lignine, très acide, de charges chimiques, kaolin et autres matériaux, minéraux.

Ceci posé, il y a la distinction manuscrit avant l'imprimerie, soit avant 1456.
Il y a la période qui va de l'imprimerie à 1501-1530 pour les livres imprimés sur le modèle et la mise en page des manuscrits: On y trouve un texte en deux colonnes avec des espaces réservés aux lettrines encore faites à la main souvent, sans que cela soit LA règle.
Ce sont les incunables.
Dans le monde des livres, il faut être d'une prudence exacerbée parce qu'il n'y a pas LA règle, il y a des pratiques d'atelier dont les productions nous sont arrivées en suffisamment grand nombre pour établir des ensembles de caractéristiques.


Parfois on verra des livres avec des caractéristiques d'incunables après 1530, ce sont les post-incunables.

Un livre peut être broché: avec un fil qui fait lien entre les cahiers.
En cahier non cousu.
Relié, il y a des structures de couture sur lequel le fil de couture des cahiers s'articule.
Il peut être relié avec passure en carton ou relié sans passure, à la forme Bradel.
Vous trouverez toute ces définitions sur nombre de sites, y compris sur le mien en reprenant les étapes de la reliure une à une.

En Gros, une fiche doit indiquer:
le titre
l'auteur
la date d'édition
le lieu d'édition
les caractéristiques de formats
les éléments hors textes ajoutés
les particularités de l'édition que vous avez à décrire

la justification s'il y en a une
l'auteur de la reliure s' il est connu
le nom des collaborateurs du décor, de la dorure, des illustrations.
Tout ce qui en fait un exemplaire remarquable et unique.

l'état d'usage

le nombre de pages, de gravures.
Son incomplétude s'il y a lieu ou sa reconstitution à partir d'autres documents.

                             ************************************************

Pour se faire, il y a eu à toutes les époques des bibliophiles qui ont recensé les différentes éditions.
Internet est un outil remarquable pour trouver des lettres de noblesse, ou non, à vos livres, les identifier, dans les entreprises phénoménales de reconnaissances et de catalogages des éditions des titres d'avant l'informatique.


Nous vous proposons d'utiliser les outils de recherche suivant:


http://gallica.bnf.fr/services/engine/search/sru?operation=searchRetrieve&version=1.2&startRecord=0&maximumRecords=15&page=1
&collapsing=disabled&query=dc.relation%20all%20%22cb37745664g%22







http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k220578v?rk=85837;2


Et de regarder toutes les légendes des extraits et captures d'écran de ce blog dont je fais les fiches, en indiquant sciemment mes sources, par soucis de respect et de justice pour ces autres dont les recherches sont parfois celles d'une vie.
Personne n'est infaillible et dans ce monde des livres tellement grand, il convient de rester humble et de signaler toute erreur pour qu'on rectifie et que ne soient pas répertoriées des erreurs induisant encore plus en erreur ou des approximations.

C'est la politique de l'atelier et de ce blog de travailler en toute transparence pour redonner envie de regarder, collectionner, arranger, les livres et d 'avoir des bibliothèques en ce moment, pour rester libre.

                          *********************************************

Vous pouvez aussi consulter les 8 volumes du Brunet:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k209347t/f1.item



Le Caillet pour tout ce qui est ésotérique:
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k117189t



Enfin de faire preuve de beaucoup de curiosité, de patience, de vérifier souvent aussi et autant que possible dans ces livres à votre disposition, aussi bien sur le net en version numérisée qu'en version papier.
De ne pas négliger toutes les petites publications des journaux littéraires, savants, politiques, satiriques qui avaient des rubriques littéraires et des salons qui recensent souvent des petits livres et publications éphémères qui vont disparaître ou ont disparu les premiers, tant le public intéressé est petit.
Ils n'ont souvent de traces que dans ces journaux du 19ème.
Ce sont un peu comme les magazines "lire" et le "magazine littéraire" du 20ème ou bien encore les rubrique "livre et nouveautés" des publications publicitaires et éphémères des centres Leclerc, Cultura et autres.
La liste de vos ressources est donc en permanente accroissement grâce à la numérisation.

Vous pouvez aussi aller sur les sites des librairies qui ont fait ces recherches là avec ces outils là.
Leur exemple, souvent remarquable de finesse et d'intelligence dans la science de description d'un livre à des fins commerciales, est précieux.
Il faut cependant faire attention à ne pas tirer de conclusion hâtive et de confondre un exemplaire qui VOUS semble similaire alors qu'il n'en est rien.
C'est un métier et seuls la manipulation, les voyages, les échanges, les rencontres dans les salons avec ces professionnels sont garants d'une vérité, d'une justesse au sujet des livres.

Il est inadmissible que nombre de vendeurs de livres reprennent et copient ces notices, en trompant de fait, les futurs clients qui pensent faire une affaire, alors qu'ils en auront souvent pour trop cher pour un mauvais ou médiocre exemplaire. Ils ajoutent de la confusion à la confusion.
Tout comme un certain nombre de libraires reprennent des thèses d'étudiant tout en ne les citant pas.

Les bases de données des Universités et des Ecoles mettent en ligne parfois les thèses des étudiants: C'est une source à ne pas négliger qui  est une vraie source de bonheur parce que le travail d'une année ou deux d'études est précieux. Ils convient également de citer le nom et le titre de la thèse des étudiants.

Le pillage est devenue une pratique regrettablement courante.

Même dans un travail de synthèse qui reprendrait l'idée générale, la source est à indiquer. En l'occurrence, mon travail de relieur ne me laisse souvent pas assez de temps pour faire des synthèses. C'est pourquoi je propose des captures d'écran qui vous donnent à lire des extraits avec la source pour que vous puissiez acquérir la connaissance indispensable au relieur, qui lui fait souvent défaut au début.
Je terminerai en citant ces outils également:
https://www.worldcat.org/identities/
https://archive.org/

La liste reste non exhaustive et ouverte bien sûr.

Bonne recherche.










Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !