Tout en bas du blog, déroulez, déroulez vous avez les étapes de la reliure, reliées aux articles qui leur correspondent, en cliquant sur ces liens hyper-texte.

dimanche 26 juin 2016

Les jardins, la botanique et les livres. (1). Reflexionamos, pensamos, decimos ....

Pour savoir que collectionner dans ce sujet si vaste, je suis allée chercher dans ma bibliothèque le livre de Bertrand Galimard Flavigny, le livre roi.
C'est dès 1998, à l'UCAD, que M.  B.G. F. était venu faire une conférence sur la bibliophilie, avertissant les jeunes et futurs relieurs de la complexité d'être bibliophile et d'avoir à travailler avec les bibliophiles.

Vous trouverez dans son livre, les principales références pour vous faire une première base solide de culture.

  ********$***********$***********$**********$***********$*******

Frustrée de n'avoir pas le sou pour accéder à mes rêves de grandeur bibliophilique, je fus bien obligée d'élargir le concept de bibliophilie, tout en gardant à l'esprit que certains livres passés en vente sont les références d'une vente à l'autre, redéfinissant l'échelle des prix ... et l'échelle des prétentions.
Certaines aventures éditoriales font  le succès par l'ampleur et la rigueur des recherches publiées, la qualité des impressions ... C'est un tout.
Connaître les grands éditeurs, les grands imprimeurs est donc aussi nécessaire pour comprendre pourquoi la bibliophilie reste inaccessible quand elle est vue par des gens qui ont les moyens de surenchérir.
On ne peut qu'être admiratif, en ce qui me concerne.
Point de mépris.
Au delà de ces aspects, on doit se faire plaisir et vivre pleinement sa passion des livres sans à priori, avec curiosité et gourmandise, désir de savoir ce qui nous a précédé.

      $$$$$$$$$$*$$$$$$$$$$*$$$$$$$$$$*$$$$$$$$$$*$$$$$$$$$$*$$$$$$$$$$

L'intérêt que vous devez porter à la discipline de l'Histoire est essentielle.
Vous vous en apercevrez très vite: Les livres sont souvent les compagnons des érudits, des grands personnages du monde. Les bibliothèques, quand elles ne brûlent pas, se font et se défont autour de grands amoureux des livres, des femmes, des hommes, des thèmes de la vie et de l'humain.

C'est toujours de l'humain dont il est question, de déraison en raisons.

Sans avoir l'exemplaire ayant appartenu à ... Mission réservée aux musées et bibliothèques, il est possible de trouver des éditions plus modestes, de secondes mains, oubliées dans les greniers, chez les libraires, les bouquinistes, des contrefaçons ou rééditions de l'époque: Est-ce encore de la bibliophilie?
A chacun de trouver sa définition et de se faire plaisir surtout.

A la rubrique "Cultiver son jardin ... dans les livres", nous trouvons déjà de quoi mûrir une bibliothèque autour des jardins, de la botanique.
Parce qu'à la réflexion, jardin, botanique, architecture des jardins, histoire de l'Art des jardins, histoires des plantes, histoires des jardins se suivent mais ne se ressemblent pas. A cela, viennent s'ajouter les thèmes du début de la médecine et de l'herboristerie.
http://www.rechercheisidore.fr/search/resource/?uri=ark:/12148/bpt6k6493102r
Le Moyen Âge, cette période d'oubli des travaux de Théophraste, ne fait qu'ajouter à la confusion des genres.




Avant, donc, de collectionner les livres sur le jardins et les plantes, il convient de savoir quelle est la partie qui vous intéresse le plus.
Herboristerie et médecine.
Herboristerie et sorcellerie, ésotérisme.
Histoire des plantes et des voyages ... Comment certaines plantes sont-elles arrivées sur le vieux continent?
Histoire des plantes et de l'herboristerie?
Botanique.
Art des jardins des tous les pays du monde?
Architecture des jardins à la française.
Liste sûrement non exhaustive.

    ****=**********=**********=**********=**********=**********=****

Je me suis également posée la question de la collection dans sa matérialité:
Certains ouvrages sont introuvables.
D'autres sont hors de prix et de fait, introuvables, inaccessibles.
D'autres sont perdus, inconnus.

Enfin avec Gallica, la collection virtuelle sur une étagère virtuelle avec une liseuse réservée uniquement à la collection sur les jardins a-t-elle un sens?

Les reprint sont-ils acceptables dans une collection?


Toutes ces questions ne sont pas du ressort de la bibliophilie traditionnelle.
Parce que la bibliophilie est essentiellement concrète, éprise des matières qui constituent l'objet livre autant que ce qui en constitue le sujet. Contenu/contenant équilibré, en bon état.




Forcément, nos limites sont pécuniaires avant d'être du ressort de la volonté et du savoir quels sont les titres à connaître, à défaut de les posséder un jour.

  ======*===========*===========*==========*==========*=====

Un relieur-restaurateur a une démarche un peu différente ... Il ne désire pas posséder les livres ... (il n'en a pas et n'en aura jamais les moyens ... A moins de garder les livres laissés là, avec disparition du maître, il doit chercher à restituer les livres de toute façon, sinon c'est du vol... Ou de se faire dédommager en livres du travail fait ... Concrètement ce n'est pas avec ce que gagne un relieur qu'il peut s'offrir une collection de prestige: question de trésorerie, il reste le plaisir de voir et de travailler sur des ouvrages parfois exceptionnels et c'est déjà une source de bonheur dans son travail), donc, il ne désire pas posséder, il ne peut pas de toute façon mais il doit être capable de savoir ce que lui apporte un bibliophile. Il doit aussi avoir un minimum de connaissance pour conseiller un jeune bibliophile.
A défaut, une bonne bibliothèque documentaire est essentielle.
Internet ne fera office que de table des matières facilement accessible, donnant la ressource recherchée tout aussi facilement.
C'est la documentation.
Il faut savoir ce que l'on cherche pour trouver ce que l'on cherche ....
Les moteurs de recherche sont nombreux .... Et les labyrinthes où on ne trouve rien de ce que l'on veut aussi ... Rien ne vaut quelques ouvrages de références en papier non sujet à coupure de courant, juste grignotages intempestifs de souris.
Futurs relieurs, libraires, amoureux des livres, prenez un chat ...

                        ¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou miaou¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤¤

Soyons curieux de nature.
http://www.universalis.fr/encyclopedie/theophraste/


http://www.musee-pierre-joseph-redoute.be/galerie/peintures-9.html#prettyPhoto

Une très bonne notice sur Redouté, le Raphaël des fleurs.

Voilà donc pour la première partie de cette série sur quoi collectionner et quoi relier.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.
Adhérez au blog pour les éditer!
Les commentaires anonymes sont supprimés, je ne donne pas de prix par mail anonyme, ni ne fait de devis!
Vous trouvez mes coordonnées là:
http://www.restaurationlivreatroo.fr/

Améliorations, suggestions interrogations, je réponds !